Cette fois, on y est. C'est une keynote, une vraie, que tient Apple, ce mardi 13 octobre, au coeur de l'Apple Park (par voie virtuelle, Covid oblige). En témoigne les postures très Steve Jobsiennes de Tim Cook en début de conférence. Lorsque le CEO nous cause du taux de satisfaction "absolutely amazing" du dernier iPhone paru, spoiler alert, c'est que la Pomme est sur le point de mettre au monde un nouvel iPhone.

Ou plutôt, des nouveaux iPhone. Comme présumé, l'iPhone 12 se déclinera puissance 4 : une version classique (6,1 pouces de diagonale d'écran), une version Pro (6,1 pouces, mais des caractéristiques en rab par rapport au précédent), une version Pro Max (6,7 pouces, la plus cossue de toutes les itérations) mais, et c'est tout neuf, également un iPhone 12 Mini ! Ce dernier, pourvu d'une diagonale de 5,4 pouces, s'inscrira bien dans le digne sillon tracé par l'iPhone SE, franc succès commercial qui répond aux besoins d'une partie des utilisateurs qui cherchent un téléphone pas trop grand sans faire de compromis sur la vitesse d'exécution.

En termes de design et de conception, l'iPhone 12 ne rompt avec aucun code et ne se permet aucune extravagance.

© APPLE

Il reste toutefois particulièrement élégant, en renouant avec une finition un poil plus carrée sur ses arêtes, rappelant la gloire de l'iPhone 4 et 5. Il est aussi légèrement plus fin et plus petit que l'iPhone 11. Déception toutefois : l'encoche reste toujours aussi proéminente sur sa face avant...

L'iPhone 12 se décline en blanc, noir, rouge, vert pastel et bleu royal. Il intègre deux capteurs photo dans son dos, comme l'iPhone 11.

© APPLE

L'iPhone 12 Mini n'est pas un SE bis, mais bien un mini iPhone 12. Il dispose de toutes les mêmes fonctionnalités que son grand frère, mais dans un format plus contenu (5,4 pouces)

© APPLE

Sur la gamme Pro, (6,1 pouces pour le 12 Pro, 6,7 pouces pour le Pro Max), un troisième capteur photo fait son apparition ainsi qu'un Lidar. Les arêtes, mates sur les iPhone 12 et 12 Mini, deviennent ici brillantes. Les 12 Pro se déclinent en bleu (pacifique), or, graphite et argent (silver).

© APPLE
© APPLE
© APPLE

Côté fonctionnalités, exactement comme attendu, l'ensemble de la gamme iPhone 12 est compatible 5G, ce que la concurrence asiatique propose également depuis de nombreux mois - et que les réseaux mobiles belges ne permettent pas encore. Comme présumé encore, Apple officialise l'arrivée de l'OLED sur l'ensemble des iPhone 12, et ne réserve désormais la technologie LCD qu'aux iPhone SE.

Propulsés par la nouvelle puce Apple A14 Bionic (apparu dans le nouvel iPad Air annoncé le mois dernier), la première du genre, sur smartphones, gravée en 5 nm, les nouveaux iPhone 12 devraient être encore plus véloces, et meilleurs en Intelligence Artificielle et de traitement d'images.

Sur la gamme Pro, les capteur photo, boostés aux hormones, shooteront en Apple ProRAW et filmeront en Dolby Vision, HDR+.

Nouveauté : un système aimanté est incorporé à l'iPhone, plusieurs accessoires pourront ainsi se "coller" au verso des terminaux : des coques, des portes-cartes et, surtout, un chargeur sans fil, à induction. Cette techno est baptisée MagSafe, un nom que les utilisateurs d'anciens MacBook Pro connaissent bien : c'était le nom du port de recharge des laptops, eux-aussi aimantés il y a quelques années. On sent déjà venir tout un écosystème d'accessoires...

Les prix : de 809 € à 1659 €

Côté tarifs, l'iPhone 12 Mini sera disponible officiellement à 809 euros en Belgique, ce qui est loin d'être un prix mini. L'iPhone 12 classique se monnaye à 100 € de plus (à partir de 909 €). L'iPhone 12 Pro exigera lui minimum 1159€ comme ticket d'entrée. L'iPhone 12 Pro Max coûtera minimum 1259 € et maximum... 1659 €.

Précisons que les chargeurs (transfos) et écouteurs ne devraient plus être inclus dans les boîtes...

Les iPhone 12 et 12 Pro sortiront le 23 octobre. Les iPhone Mini et 12 Pro Max seront là dès le 13 novembre.

Un HomePod mini annoncé, à prix très doux

Au-delà des iPhones, Apple a également donné un coup de neuf à certains produits annexes de son catalogue, à l'instar de l'enceinte connectée (avec assistant vocal Siri, moins populaire sur le marché des enceintes domestiques connectées que Google Assistant ou Amazon Alexa) HomePod, qui se décline désormais en un tout rondelet HomePod mini. Qui, Apple le prétend, serait totalement capable de différencier les personnes qui l'interpellent au sein du foyer. Il sera vendu à un tarif très agressif, ce qui est inhabituel pour Apple : seulement 99 dollars ! En revanche, toujours pas de Deezer et de Spotify au menu...