New-Tech Des experts de la cyber-sécurité déconseillent vivement d'emprunter le chargeur de téléphone d'un inconnu.

En effet, les cyber-criminels tentent dorénavant de pirater des téléphones via les chargeurs, devenus un nouvel outil pour les hackers. Comment est-ce possible ? En installant une puce microscopique dans le câble, les hackers peuvent maintenant pirater très facilement n'importe quel téléphone.

Charles Henderson, responsable de X-Force Red chez IBM Security, explique au magazine Forbes les dangers de cette technologie: "Le câble ressemble à un câble ordinaire, mais il a la capacité et l’intelligence de semer un logiciel malveillant."

Si on ne peut encore parler d'attaques généralisées, elle ne sont pas à exclure: "Ce phénomène existe réellement", poursuit-il dans son entretien à Forbes. "Méfiez-vous de ce que vous branchez sur vos appareils, c'est simplement une bonne hygiène technologique", explique Charles Henderson. Pensez-y de la même manière que vous pensez ouvrir des pièces jointes ou partager des mots de passe. Dans un contexte informatique, partager des câbles revient à partager votre mot de passe, car c'est le niveau d'accès que vous transmettez de manière cruciale avec ce type de technologie".

Cette technologie a un seul inconvénient pour les hackers: ceux-ci doivent obligatoirement se trouver à moins de 90 mètres de leur cible afin que la connexion entre le téléphone piraté et leur ordinateur puisse s'établir.

Ainsi, si vous voyagez sans chargeur, Charles Henderson vous déconseille fortement d'emprunter un chargeur à la réception d'un hôtel. Il pourrait être celui d'un pirate.