Depuis 2013, l'application mobile multiplateforme WhatsApp propose à ses utilisateurs d'enregistrer des messages vocaux qui peuvent ensuite être envoyés au contact de leur choix. Un moyen de communiquer plus rapide, et parfois plus efficace que de mettre sa pensée par écrit.

Or d'après le site web WABetaInfo, l'application est en train de développer une fonctionnalité qui permettra à la personne qui reçoit un de ces "podcasts personnalisés" d'accélérer la vitesse de lecture du message. Ainsi, l'échange d'information sera encore plus efficient, puisqu'il sera possible d'écouter le contenu du podcast sur un temps plus court et de manière intelligible, évitant ainsi les désagréments d'éventuels "blancs" ou hésitations de l'interlocuteur.

WhatsApp travaillerait actuellement pour les systèmes d'exploitation Android et iOS sur trois versions différentes de cette nouvelle fonctionnalité. Il sera ainsi possible de modifier la vitesse de lecture d'un message de trois manières, notamment en l'accélérant d'un facteur 1,5 et d'un facteur 2.

© WABetaInfo

L'option devrait être disponible pour le grand public courant 2021.

A noter que le service de messagerie planche également sur une version WhatsApp Web Beta, qui devrait rendre possible l'utilisation de WhatsApp sur l'ordinateur, sans nécessairement avoir besoin d'avoir son téléphone portable connecté à Internet.

WhatsApp appartient depuis février 2014 à Facebook, qui a acquis l'application pour un montant d'environ 22 milliards de dollars à l'époque, dont 17 milliards en actions Facebook.