Vaccins: "Il y a une tromperie vis-à-vis de la population"

Sébastien regrette amèrement d’avoir, à l’époque, fait vacciner ses enfants. Il invite les parents à plus de vigilance.

L. Sa.
Vaccins: "Il y a une tromperie vis-à-vis de la population"
©FLEMAL