Boissons énergisantes: votre santé est en danger!

Un ouvrier de 50 ans buvait ces boissons quatre à cinq fois par jour "pour tenir le coup".

L.C.C.
Boissons énergisantes: votre santé est en danger!

Un ouvrier de 50 ans buvait ces boissons quatre à cinq fois par jour "pour tenir le coup".

La consommation de boissons énergisantes comme RedBull, Monster, Burn ou encore Golden Power, pour ne citer qu’elles, n’est pas sans risque. Ces boissons sucrées (qui contiennent l’équivalent de trois à cinq sucres) ont pour objectif de stimuler le système nerveux et de donner un regain d’énergie à la personne qui en boit.

Parmi les ingrédients qui sont repris dans la composition de ces boissons, on retrouve une dose importante de caféine, de taurine, de vitamines B, des extraits de plantes (ginseng, guarana) ou encore du glucuronolactone (500 fois plus que dans notre alimentation).

À court terme, si consommé de façon exceptionnelle, on peut observer une meilleure performance cognitive (amélioration de la mémoire…).

Risques

Mais lorsqu’on en consomme en trop grandes quantités, cela peut engendrer de nombreux dégâts.

À en croire un article publié dans le très sérieux British Medical Journal, écrit par les membres du College of Medicine de l’Université de Floride, un ouvrier de 50 ans aurait développé une "hépatite aiguë due à une consommation excessive de boissons énergisantes." L’homme buvait quatre à cinq cannettes par jour "pour tenir le coup au travail". Il s’agit du deuxième cas rapporté par des médecins.

L’abus de vitamines B3 aurait engendré maux de ventre, nausées, urines noires et jaunisse. Une analyse a révélé une concentration élevée de transaminases (enzymes). Le diagnostic d’hépatite aiguë sévère a été posé après une biopsie.

Ce n’est pas la première fois que ces boissons sont pointées du doigt, bien que les enquêtes en la matière ne soient pas très nombreuses.

Sucrées, les boissons énergisantes attaquent l’émail. De rares cas d’AVC liés à une consommation excessive de ce type de breuvages ont également été rapportés. Ces boissons peuvent mener à des troubles cardiaques (comme la tachycardie), neurologiques (tremblements, vertiges) ou psychiatriques (angoisses…).

Le souci majeur réside dans le type de consommation. Si la boisson est liée à l’alcool ou à certains médicaments, les risques sont beaucoup plus conséquents. Une récente étude de l’université américaine de Purdue démontre que le mélange de boisson énergisante et d’alcool serait aussi nocif que la cocaïne.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be