Première campagne de biosurveillance humaine : la santé et l’environnement passés au crible

L’Issep a lancé une première campagne de biosurveillance humaine.

Première campagne de biosurveillance humaine : la santé et l’environnement passés au crible
©DEVOGHEL BRUNO

L’Issep a lancé une première campagne de biosurveillance humaine.

Les Wallons sont-ils plus ou moins exposés aux perturbateurs endocriniens et autres pesticides

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité