Coronavirus: l'infection grave chez les enfants parfois causée par une erreur du système immunitaire

Dans un cas sur dix, la cause d'une infection grave au Covid-19 chez les enfants peut s'expliquer par une erreur génétique du système immunitaire, selon une étude internationale à laquelle l'UZ Gand a participé.

Coronavirus: l'infection grave chez les enfants parfois causée par une erreur du système immunitaire
©Jean-Luc Flemal

Les enfants n'ont alors pas assez d'interférons de type I, un groupe de 17 protéines cruciales pour protéger les cellules et donc l'organisme contre le coronavirus. Le défaut génétique grave se retrouve plus souvent chez les enfants que chez les adultes atteints d'une infection grave (3,5%). Les enfants sont moins susceptibles de tomber gravement malades à cause d'une infection au coronavirus, mais cette recherche apporte une raison supplémentaire de vacciner les plus jeunes, selon les chercheurs.

"Les résultats de l'étude sont importants car nous pouvons protéger les enfants diagnostiqués avec le défaut génétique contre les symptômes graves d'une nouvelle infection", explique le professeur d'immunologie Filomeen Haerynck. "Nous savons que ces enfants ont un risque accru de tomber à nouveau gravement malade après une infection Covid. C'est pourquoi nous recommandons une vaccination complète avec rappel et commençons un traitement préventif avec des anticorps monoclonaux dès l'âge de 12 ans."

L'étude est publiée dans le Journal of Experimental Medicine.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be