Les urgences psychiatriques déjà sollicitées suite à la crise économique: "Ceux qui ont du mal à payer leur facture d’énergie viennent nous voir"

Alarmés face à la hausse du prix de la vie et la multiplication des factures, de nombreux Belges poussent les portes des urgences.

_mg_9213
©Johanna de Tessieres
À la suite du premier confinement en mars 2020, la population a enduré une succession de périodes obligeant à l’isolement, à la rareté des échanges et surtout à vivre sous la menace permanente d’un risque infectieux. Et si la pandémie n’est pas encore...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité