L'épidémie de grippe continue de sévir en Belgique

La grippe est présente depuis un certain temps en Belgique et tous les critères sont désormais remplis pour parler d'épidémie, rapporte mercredi l'institut Sciensano. Les généralistes, les analyses de laboratoire et les hôpitaux font part d'une nette augmentation du nombre de cas.

Les entreprises comptant beaucoup de personnes en incapacité de travail risquent gros.
Les entreprises comptant beaucoup de personnes en incapacité de travail risquent gros. ©Copyright (c) 2022 fizkes/Shutterstock. No use without permission.

L'institut indique que les résultats utilisés pour suivre la grippe montrent encore une tendance à la hausse du nombre d'infections grippales. Des infections ont été observées dans tous les groupes d'âge mais les enfants et les jeunes adultes sont les plus touchés. L'incidence des consultations en médecine générale pour symptômes grippaux a diminué à 510 consultations pour 100.000 habitants du 26 décembre au 1er janvier mais ces chiffres sont à interpréter avec précaution, souligne Sciensano. Pendant la période de Noël, les patients consultent moins souvent leur médecin et le congé peut également entraîner un délai dans le rapportage des réseaux de surveillance. En plus de la grippe, les virus du Covid et de la bronchiolite sont également répandus, mais dans une moindre mesure. "Pour tous ces virus s'appliquent les mêmes bonnes habitudes hivernales: se laver les mains, porter un masque, rester chez soi si on est malade et bien aérer", explique le virologue Steven Van Gucht. "Il est toujours possible de se faire vacciner contre la grippe."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be