Santé Un seul traitement sur cinq aurait un réel impact sur les chances de survie des patients.

De nombreux médicaments anticancéreux annoncés comme révolutionnaires par les industries pharmaceutiques se révèlent être finalement très peu efficaces. C’est ce que déclarent des scientifiques dans le cadre d’une nouvelle étude. D’après cette dernière, seul un traitement sur cinq aurait un réel impact sur les chances de survie des patients. Cependant, les sociétés en question continuent d’exiger un prix de plus en plus élevé pour toutes ces médications dites révolutionnaires. Paye-t-on donc cher et vilain pour rien ?

(...)