La pandémie a fait au moins 3.903.064 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 603.523 décès. Le Brésil, qui compte 511.142 morts, est suivi par l'Inde (393.310), le Mexique (232.068) et le Pérou (191.286), pays qui déplore le plus de morts par rapport à sa population.

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement calculé.

EUROPE

France: deux malades décédés du variant Delta du Covid-19 dans le sud-ouest

Deux malades sont décédés du variant Delta du Covid-19 en France dans le Gers (sud-ouest), les deux premiers cas de contamination par ce variant dans ce département, ont indiqué les autorités sanitaires locales, qui ont annoncé "un plan d'action immédiat" pour "éviter une reprise épidémique". Ces deux personnes âgées de 42 et 60 ans, qui n'étaient pas vaccinées et dont l'état de santé "était marqué par des facteurs de risque", sont décédées au Centre hospitalier d'Auch, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS) d'Occitanie à l'AFP.

Sept autres cas possibles de variant Delta ont été recensés dans le Gers.

"Plusieurs autres suspicions de cas sont actuellement en cours d'investigation médicale et de contact-tracing", ajoute-t-elle.

"Le virus ne s'arrête pas aux frontières départementales", a ajouté l'ARS, rappelant que le département des Landes, voisin du Gers, "connaît une progression importante du nombre de personnes contaminées par ce variant".

Dans ce contexte, "toutes les ressources sont mobilisées afin de renforcer les moyens d'action et d'éviter une reprise épidémique", poursuit l'ARS, qui appelle la population à participer "massivement aux opérations de dépistage et de vaccination".

Le variant Delta du coronavirus, plus contagieux, représente désormais "entre 9 et 10%" des nouveaux cas positifs en France, en forte progression par rapport à la semaine dernière, avait indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Déjà responsable d'une reprise épidémique au Royaume-Uni depuis quelques semaines, ce variant pourrait provoquer un rebond à large échelle dès cet été si rien n'est fait pour le contrer précocement, avertissent spécialistes et autorités sanitaires.

L'Allemagne ferme sa porte au Portugal et à la Russie

L'Allemagne a ajouté le Portugal et la Russie à sa liste des pays "à variant".

A partir de mardi, seuls les citoyens allemands ou les résidents permanents seront autorisés à entrer sur le territoire en provenance de ces deux pays, les entreprises de transport ferré, aérien, routier ou maritime ayant interdiction d'acheminer d'autres types de passagers.

Plus de couvre-feu en Italie

Le couvre-feu va être levé lundi dans le Val Aoste, dernière région d'Italie où il était encore en vigueur. Le même jour, les masques ne seront plus obligatoires à l'extérieur sauf dans les endroits bondés

Saint Pétersbourg enregistre le bilan quotidien le plus élevé de Russie

La deuxième ville de Russie, Saint Pétersbourg, qui accueille des matches de l'Euro 2020, a enregistré samedi le bilan quotidien de décès du coronavirus le plus élevé dans le pays depuis le début de la pandémie.

Selon un décompte officiel, l'ancienne capitale impériale a enregistré 107 décès au cours des dernières 24 heures, un chiffre qui, selon les agences de presse russes, est le plus élevé dans toutes les villes du pays depuis l'apparition du virus.

Foyer géant après un voyage aux Baléares

Un voyage d'étudiants espagnols dans l'archipel des Baléares a entraîné un "cluster" géant de plusieurs centaines de cas de Covid-19 et le placement de plusieurs milliers de jeunes en quarantaine dans sept régions du pays.

L'Islande lève toutes ses restrictions

Après 15 mois de mesures tour à tour renforcées ou allégées, l'Islande a annoncé la levée de toutes les restrictions nationales liées à l'épidémie, grâce à l'avancée de la vaccination sur son territoire.

Spoutnik peut-être jamais approuvé dans l'UE

Le vaccin russe Spoutnik V pourrait ne jamais recevoir le feu vert de l'Union européenne, a affirmé le chef du gouvernement italien Mario Draghi, tout en émettant des réserves sur l'efficacité du vaccin chinois Sinovac.

AMERIQUE

Vaccin obligatoire pour les employés de San Francisco

La ville de San Francisco a annoncé qu'elle allait demander à ses quelque 35.000 employés municipaux de se faire vacciner contre le Covid-19, sous peine de sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu'au licenciement.

La FDA ajoute un avertissement pour infections cardiaques à la notice des vaccins à ARN messager

L'Agence américaine des médicaments, la FDA, a ajouté vendredi un avertissement concernant le risque d'infections cardiaques rares à la notice des vaccins contre le coronavirus de Pfizer/BioNTech et de Moderna, qui ont en commun de reposer sur la technologie de l'ARN messager. L'avertissement souligne qu'il y a eu plusieurs signalements d'effets secondaires après la deuxième dose des vaccins. Plus précisément, il s'agit d'un risque accru de développer une inflammation du muscle cardiaque (myocardite) ou de la membrane qui entoure le coeur (péricardite)

Ces modifications à la notice des vaccins ont été apportées à la suite d'une réunion qui se tenait mercredi entre les centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays, et la FDA, alors que plus de 1.200 cas de myocardite ou de péricardite ont été enregistrés à la fin de la deuxième semaine de juin. Le nombre de cas est nettement plus élevé chez l'homme, et dans la semaine suivant l'administration de la deuxième dose.

Aux Etats-Unis, le vaccin de Pfizer est autorisé dès 12 ans, et celui de Moderna à partir de 18 ans pour le moment.

ASIE

Variant Delta: le Bangladesh décrète un strict confinement à partir de lundi

Le Bangladesh va imposer un nouveau confinement extrêmement sévère à partir de lundi, après une augmentation "dangereuse et alarmante" des cas de contamination au très contagieux variant Delta, ont annoncé les autorités. Toutes les administrations publiques et les entreprises du secteur privé seront fermées pendant une semaine, et seuls les déplacements à caractère médical seront autorisés, a indiqué le gouvernement tard vendredi dans un communiqué.

"Personne ne peut sortir de son domicile, sauf en cas d'urgence", a ajouté le communiqué.

Le porte-parole du ministère de la Santé Robed Amin a indiqué que la police et les garde-frontières seraient déployés pour faire respecter le confinement et que l'armée pourrait être appelée en cas de besoin.

"La situation est dangereuse et alarmante. Si nous n'arrivons pas à la contenir maintenant, nous serons confrontés à une situation semblable à celle de l'Inde" voisine, a déclaré M. Amin à l'AFP.

Les taux d'infection sont en forte hausse depuis la mi-mai au Bangladesh, qui compte environ 170 millions d'habitants.

Vendredi, les autorités ont comptabilisé près de 6.000 nouveaux cas et 108 décès, le deuxième bilan le plus lourd depuis le début de la pandémie.

Les autorités affirment que la situation dans les régions proches de la frontière indienne est catastrophique, les hôpitaux des villes de Khulna et Rajshahi étant débordés.

La situation s'est améliorée par contre en Inde, où moins de 50.000 nouveaux cas ont été recensés vendredi, contre 400.000 par jour au plus fort de la flambée en mai.

Mais les autorités de l'État de Maharashtra, dans l'ouest de l'Inde, ont renforcé les restrictions vendredi en raison des inquiétudes suscitées par un nouveau variant, Delta plus, dont une cinquantaine de cas ont été signalés dans le pays.

AFRIQUE

Tunisie: les hôpitaux à 90% pleins

La Tunisie a annoncé un renforcement des restrictions pour lutter contre une accélération de l'épidémie, les hôpitaux étant à "90% pleins", selon le ministère de la Santé. Le chef du gouvernement a par ailleurs été testé positif, malgré sa vaccination fin avril, selon un communiqué de ses services.

Afrique du Sud: manifestation pour réclamer des vaccins

Quelques milliers de Sud-Africains ont manifesté à Pretoria à l'appel du parti d'opposition Economic Freedom Fighters (EFF) pour réclamer l'accélération des vaccinations, alors que le pays est frappé par une 3e vague de pandémie.

OCEANIE

Plusieurs quartiers de Sydney confinés

Les autorités australiennes ont ordonné le confinement de quatre quartiers du centre de Sydney pour tenter de juguler la propagation du variant Delta.

La Nouvelle-Zélande suspend la "bulle aérienne" avec l'Australie

La Nouvelle-Zélande a suspendu samedi pour trois jours la "bulle aérienne" permettant les vols sans quarantaine avec l'Australie, après l'apparition de plusieurs foyers de coronavirus dans ce pays.

Le ministre néo-zélandais en charge de la lutte contre le Covid-19, Chris Hipkins, a déclaré que cette suspension donnerait aux responsables le temps d'envisager des mesures "pour rendre la bulle plus sûre, comme des tests avant le départ pour tous les vols" entre les deux pays.

MOYEN-ORIENT

Israël: le masque fait son retour

Israël a rétabli vendredi l'obligation de port du masque dans les lieux publics fermés et les entreprises après une hausse des cas, dans un pays qui se targuait d'être sorti en premier de la crise sanitaire grâce à une vaste campagne de vaccination.