Le nombre de patients aux soins intensifs semble se stabiliser, avec 1.463 personnes traitées dans ce type d'unité et une hausse de 4% en sept jours. Le nombre de personnes hospitalisées s'élevait au total lundi à 6.876 (-7% en une semaine).

Vingt-quatre patients ont été transférés d'un hôpital à l'autre lundi, faute de place dans leur établissement. Cela porte le nombre total de transferts à 1.068, selon les données de Sciensano diffusées jeudi.

En moyenne, 198 personnes sont décédées chaque jour entre le 2 et le 8 novembre à cause d'une infection au coronavirus. Ce chiffre augmente de 32% par rapport à la semaine précédente, mais reste autour de la barre des 200 comme au cours des derniers jours. Au total, le Covid-19 a causé la mort de 13.758 personnes en Belgique.

Le nombre moyen d'infections au coronavirus poursuit sa baisse et reste sous la barre des 8.000 par jour, avec une moyenne de 7.665 cas détectés quotidiennement, contre 7.834 dans le bilan de Sciensano de mercredi. Cela représente une baisse de 46% par rapport aux sept jours précédents.

Le nombre de cas baisse de façon similaire dans toutes les provinces, avec des reculs un peu plus prononcés, à -50% ou davantage, à Bruxelles, ainsi que dans les provinces de Liège et des Brabants flamand et wallon.

C'est Liège qui enregistre le plus grand nombre de cas par rapport à sa population, avec 2.440 contaminations pour 100.000 habitants confirmées en 14 jours. Le Hainaut suit avec 2.197 cas, sur le même nombre d'habitants et sur la même période.

Au niveau national, l'incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s'établit à 1332,3 cas confirmés en deux semaines. Entre le 2 et le 8 novembre, soit sur une semaine, 466,8 cas ont été détectés sur 100.000 habitants. Ce chiffre baisse de 46,1% par rapport aux sept jours précédents, au cours desquels l'incidence s'est établie à 865,5 cas.

Du 2 au 8 novembre, 36.825 tests ont été réalisés par jour en moyenne, dont 23,7% se sont révélés positifs dans le pays, soit une baisse de 4,8% en une semaine.

Enfin, le taux de reproduction du virus s'établit à 0,841 au niveau national. Ce chiffre, sous la barre de 1, signifie que l'épidémie tend à ralentir.