Le vaccin de Moderna contre le Covid-19 est sûr et efficace, a estimé mardi l'agence américaine des médicaments (FDA) dans une analyse qui laisse augurer de son autorisation en urgence aux Etats-Unis d'ici la fin de semaine.

Le vaccin élaboré par la jeune firme américaine de biotech ne présente "pas de problème de sécurité spécifique identifié qui empêcherait la délivrance d'une autorisation en urgence", selon la FDA, dont un comité d'experts doit se réunir jeudi.

S'il était approuvé, le vaccin de Moderna, dont l'efficacité a été évaluée à 94,1% par les experts de la FDA, rejoindra celui de Pfizer/BioNTech dans la campagne de vaccination américaine, la plus vaste de l'histoire des Etats-Unis.

Les autorités américaines prévoient en effet de vacciner quelque 20 millions d'Américains avant fin décembre et 100 millions avant fin mars.

Les Etats-Unis ont acheté un total de 200 millions de doses de ce vaccin de Moderna, dont la moitié ne devrait être distribuée qu'au deuxième trimestre 2021. Ils ont également acheté 100 millions de doses du vaccin développé par l'alliance Pfizer/BioNTech.

Dans un premier temps, les vaccins seront administrés en priorité aux soignants les plus exposés et aux pensionnaires des maisons de retraite.

Le processus d'autorisation du vaccin Moderna suit avec une semaine de décalage celui du vaccin Pfizer/BioNtech, qui reçu le feu vert de la FDA vendredi dernier.

Plus de 300.000 personnes sont décédées du Covid-19 aux Etats-Unis, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

La première puissance économique mondiale continue d'enregistrer record sur record, dépassant régulièrement les 200.000 cas quotidiens et les 2.500, voire 3.000, décès par jour.