Santé Cette initiative a vu le jour à la suite de nombreuses demandes des patients.

La Fondation contre le cancer et la Fondation Majin ont lancé un projet pilote en vue de former des coachs à la réintégration professionnelle des personnes atteintes d’un cancer, annoncent-elles dans un communiqué mercredi.

Cette initiative a vu le jour à la suite de nombreuses demandes des patients, précise Brecht Gunst, coordinateur du projet. "Des coachs reçoivent beaucoup de questions de la part de personnes touchées par le cancer au sujet de leur retour au travail", souligne Brecht Gunst.

C’est ainsi qu’est née l’idée d’un parcours de formation spécifique, destiné à des coachs déjà reconnus, axé sur des connaissances de base de la maladie, les préoccupations des personnes concernées, ainsi que la législation en vigueur. Une fois formés, les coachs certifiés "Allezi", du nom du projet, pourront mieux accompagner les patients demandeurs d’un tel suivi.

À l’issue d’une première formation, onze coachs néerlandophones ont déjà obtenu leur certificat. Une autre formation débutera en octobre pour les coachs francophones.

Il ne s’agit cependant pas directement d’un service offert au patient, mais bien d’un "label de qualité" qui lui permet de trouver plus facilement un coach spécifiquement formé. "On espère que cela pourra être remboursé dans le futur", ajoute le coordinateur du projet au sein de la Fondation contre le cancer. Une évaluation des premiers résultats de l’initiative est également prévue.