Santé

La nuit de Noël, un Vietnamien s'est présenté à l'hôpital, intoxiqué par l'alcool.

Nguyen Van Nhat, un homme qui a été intoxiqué à cause de l'alcool, souffrait de concentrations de méthanol dans le sang 1120 fois plus élevées que la norme. Il risquait la perte de vue, voire la mort. 

Le Docteur Le Van Lam expliquait que le corps de son patient continuait à libérer de l'alcool dans le sang, bien longtemps après les dernières consommations.

Dès lors, ce médecin a injecté trois un litre de bière à Nguyen Van Nhat. La bière contient de l'éthanol et il se décompose plus vite que le méthanol... Ainsi, le foie n'a pas du absorber de trop grandes quantités de méthanol. Les médecins ont donc gagné du temps, ce qui leur a aussi permis d'éliminer l'importante dose de méthanol avant que celle-ci ne se transforme en un acide. 

La suite du traitement ? Une canette toutes les demi-heures pour que le malade reprenne consciencen, relaye Ladbible.