Santé

Les médecins prennent en main leur avenir informatique. Sous ce slogan, on pourrait résumer la démarche initiée par une centaine de généralistes. Face à la montée en puissance de la société belgo-néerlandaise Corilus sur le marché des logiciels médicaux, ces médecins ont décidé mercredi de créer une coopérative, afin de lancer leur propre outil de gestion des dossiers médicaux informatisés des patients.

Depuis le récent rachat de son concurrent wallon Epicure, Corilus détient un quasi-monopole dénoncé par le Collège de médecine générale (qui regroupe les syndicats de médecins, cercles locaux, les départements universitaires de médecine générale,…). Le Collège s’inquiète d’un manque de concurrence et de ses potentielles conséquences  : envolée des prix, détérioration du service, etc. Certains se demandent en outre si la sécurité des données des patients est garantie.