Santé Changer nos habitudes de consommation pourrait aussi sauver 11 millions de vies par an.

Une commission de scientifiques internationaux a travaillé d’arrache-pied durant 3 ans pour établir un régime permettant de nourrir notre population mondiale croissante de 10 milliards d’habitants que nous atteindrons d’ici 2050, et ce, de manière saine. De surcroît sans que le climat en soit le dindon de la farce.

Mieux encore, le régime ainsi établi permettrait de rencontrer les objectifs climatiques. Une solution win-win, tout profit pour l’être humain et la planète.

Mais pour y parvenir, il incombe de changer fondamentalement notre mode de consommation. Manger moins de (...)