Brûler du gras pour perdre du poids.

En ce 3 janvier, bonne résolution oblige, des milliers de Belges se battent contre un ennemi commun… leur poids !

Qu’il s’agisse de perdre les 3 kg stockés ces derniers jours ou d’effacer plusieurs dizaines de kilos, le combat est le même : sus au gras ! On nous bassine à longueur d’année de "diètes express" et autres "régimes qui fonctionnent vraiment", mais le réel problème, pour la silhouette et pour la santé, c’est le gras. De celui qui forme les poignées d’amour, partie émergée d’un iceberg hyperdangereux qui dissimule souvent une graisse interne qui s’accumule silencieusement autour des viscères et même du cœur… Créant une inflammation chronique délétère pour l’organisme et menant tout droit au "syndrome métabolique", un ensemble de petits troubles (diabète, excès de cholestérol, hypertension) qui, mis bout à bout, sont potentiellement mortels (infarctus ou AVC).

Plus que le kilo , le gras est l’ennemi à traquer pour maigrir intelligemment et se sentir mieux. Des kilos, on peut en perdre deux très vite en allant au sauna… Mais ce sont 2 kg de sueur qui reviendront au galop au premier verre d’eau ! Pour perdre 2 kg de gras, il faut davantage ruser, mais l’avantage est à long terme : en chassant le gras et en gagnant du muscle, on augmente le métabolisme de base : un corps musclé brûle plus de calories, même au repos, même hors régime.

Combien faut-il brûler de calories pour perdre 1 kg de gras ? 7 000, précisément. Soit +/-450 kcal/jour pour perdre 1 kg de gras en deux semaines. Ces 450 kcal, on les évite en mangeant (un peu) moins mais surtout mieux - beaucoup de fruits et légumes, peu caloriques - et en bougeant tous les jours : on sait désormais que faire un peu d’exercice au quotidien (une demi-heure) est aussi efficace - voire meilleur pour la santé grâce à la régularité - que faire 3 x 1heure par semaine. Et pas besoin de se tuer à l’effort : faire de la musculation douce à la maison permet de renforcer sa masse musculaire et faire fondre autant de gras qu’en usant l’asphalte sur des kilomètres. Bien au chaud et sans risquer de se blesser !

Aidez-vous en vous abonnant à des applis de bien-être (Yoga au quotidien), coach virtuel de remise en forme (Asana Rebel, Freeletics) ou diététique (Maïa Coach) via les réseaux sociaux. Instagram, par exemple, regorge de bons plans gratuits.