La lutte contre le cancer du sein passe par la recherche mais aussi par le soutien et l’entraide apportés aux femmes touchées par la maladie. En ce mois de sensibilisation au cancer du sein, Think Pink distribuera des rubans roses au parlement fédéral le 8 octobre prochain et s’associe à la journée Pink@Work européenne : le vendredi 23 octobre, on porte du rose au travail pour montrer son soutien aux victorieuses et victorieux. Toute l’année, Think Pink soutient les femmes pendant leur traitement et après, car les conséquences à long terme laissent souvent des traces.

Ainsi la perte des cheveux, corollaire très fréquent des traitements, est très éprouvant. A travers le Fonds Coupe d’Éclat, l’association offre un soutien financier de 200€ dans l’achat d’une perruque ou d’un bonnet à celles qui sont dans une situation financière difficile.

L’association Pink Ribbon insiste cette année aussi sur l’importance de pouvoir accompagner les femmes dans ce moment difficile : "La chute de cheveux est inévitable et représente, pour la plupart des patients, l’effet secondaire le plus lourd de leur parcours de soins", explique l’association. Au travers d’une campagne radio et vidéo "Coupe de Cœur", elle engage donc toutes les femmes ayant des cheveux longs à faire don de leur queue-de-cheval à l’asbl Pink Ribbon.

Un projet qui permettra de faire transformer une partie des queues-de-cheval récoltées en perruques de qualité qui seront proposées avec un tarif avantageux (-20 %) aux patientes atteintes d’un cancer du sein. Les autres queues-de-cheval seront, elles aussi, vendues aux principaux perruquiers belges afin de rassembler des fonds pour financer des dispositifs de refroidissement du cuir chevelu. Une technique aidant à prévenir (encore partiellement) la perte des cheveux suite à une chimiothérapie…

Enfin, parce que chaque petit geste compte, on n’oublie pas d’acheter un ruban rose, celui de Think Pink à trouver chez Ici Paris XL notamment mais aussi celui de Pink Ribbon imaginé par Élodie Ouédraogo et Olivia Borlée cette année, en forme de petit lacet de sneakers, clin d’œil à leur passé de sportives de haut niveau.