La consommation régulière d'alcool et de tabac fait vieillir prématurément le cerveau, indiquent des scientifiques dont l'étude est citée dans le magazine Scientific Reports.

Ces chercheurs de l'University of Southern California à Los Angeles ont, à l'aide de l'intelligence artificielle, étudié la relation entre les scintigraphies cérébrales et les habitudes de tabagisme et d'alcool des sujets testés. "On sait déjà qu'il y a un lien entre certaines habitudes de vie et l'affaiblissement accéléré de zones précises du cerveau", affirment les scientifiques. Cependant, la façon dont le tabagisme et la consommation d'alcool ainsi que les facteurs génétiques affectent le vieillissement des structures dans le cerveau n'est pas encore précisément expliquée.

Dans l'ensemble, selon l'étude, l'influence de l'alcool et du tabac est faible, même si elle est statistiquement importante.