Une enquête réalisée par l'Union Générale des infirmiers de Belgique (UGIB) indique lundi que 80% des infirmières et infirmiers sont favorables à la vaccination contre le coronavirus. La moitié des autres professionnels interrogés hésitent encore, tandis que 10% refusent de se faire vacciner. D'après les résultats de l'enquête réalisée du 21 janvier au 5 février auprès de 2.370 infirmiers, 32% des sondés ont d'ailleurs déjà été vaccinées, dont 30% dans les hôpitaux et 72% dans les maisons de repos. Sept infirmiers sur 10 conseilleraient également la vaccination à leurs patients et leurs proches.

L'UGIB, qui rassemble 45 organisations professionnelles issues des trois régions du pays, ajoute que les infirmières et infirmiers néerlandophones, ceux plus âgés et qui ont des facteurs de risque pour développer une forme sévère du Covid-19, sont plus favorables à la vaccination.

Les personnes interrogées souhaitent principalement se faire vacciner pour se protéger et éviter d'infecter leurs proches (82%). Celles qui hésitent ou refusent craignent surtout les effets secondaires (70%).

Les infirmières et infirmiers se montrent par ailleurs critiques avec la gestion de la crise par le nouveau gouvernement fédéral, en lui donnant la note de 47% en moyenne, contre 50% pour la gestion de la vaccination.