Une faible dose de ce médicament de la famille des stéroïdes, la dexaméthasone, peut augmenter les chances de survivre au virus. L'Agence européenne des médicaments soutient donc l'administration d'un tel produit, ressort-il vendredi d'un avis d'experts de l'Agence. La dexaméthasone est destinée aux patients atteints du coronavirus qui doivent recevoir des doses d'oxygène, voire être placés sous respirateur artificiel. Sur une période de dix jours, il faudrait leur administrer six milligrammes de substance chaque jour.

Dans une étude publiée en juin et réalisée auprès d'un échantillon de 6.000 individus, des chercheurs de l'université d'Oxford avaient estimé que la dexaméthasone pouvait éviter un décès sur huit patients placés sous ventilation artificielle.