"Les jeunes peuvent être contaminés et les jeunes peuvent mourir", a mis en garde le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d'une conférence de presse, alors que plus de 17 millions de personnes sont infectées dans le monde.