Obésité et diabète ont des conséquences non négligeables sur la santé du nouveau-né.

C’est un rapport inquiétant que publie le centre d’Epidémiologie périnatal (CepIP) : le nombre de femmes enceintes souffrant de certains problèmes de santé augmente en Wallonie et à Bruxelles. Passage en revue de quelques données du rapport.

Des mamans toujours plus âgées

Comme dans les autres pays occidentaux, l’âge de la maternité a tendance à reculer en Belgique. En 2014, parmi les femmes qui ont accouché, 16,8 % des Wallonnes et 26,3 % des Bruxelloises avaient 35 ans ou plus. "Le report de l’âge de la grossesse expose les mères à davantage de risques tels que le diabète, l’hypertension et l’accouchement par césarienne", indique le CepIP.

Plus d’une future maman sur trois en surpoids

Alors que le surpoids touche toujours plus de Belges, la même tendance s’observe chez les femmes enceintes. Que ce soit dans la Capitale ou en Wallonie, plus de 35 % des futures mamans sont en surpoids, soit plus d’une sur trois. Quant à l’obésité, elle touche presque 15 % des futures mamans wallonnes. Outre les problèmes de santé que cela peut engendrer pour la mère, le surpoids a des répercussions sur la santé du nouveau né : selon les études, l’obésité de la mère favorise les risques de fausse couche, les malformations fœtales ou encore la macrosomie (bébé de plus de 4 kilos à terme).

Proportion de diabète élevé

À Bruxelles comme en Wallonie, la proportion de diabète pendant la grossesse est élevée, atteignant respectivement 9,3 % et 7,8 % des femmes enceintes en 2014. "Si cette augmentation est en partie le résultat d’un changement de définition, elle reflète aussi une augmentation réelle de la prévalence de la maladie que l’on peut rapprocher de l’obésité maternelle et du recul de l’âge de la grossesse", indique le CepIP.

Face à ce bilan de santé en demi-teinte des femmes enceintes, l’organisme appelle à lutter davantage contre l’obésité et à améliorer le dépistage des mères diabétiques afin de limiter les risques associés : poids de naissance élevé, accouchement compliqué ou par césarienne, hypoglycémie néonatale.