En cette période de fortes chaleurs (certes, pas ce weekend), il est essentiel de boire au moins deux litres d’eau par jour.

Alors que les températures atteignent des niveaux élevés cet été, le Belge n’est pas très assidu lorsqu’il s’agit de boire la quantité d’eau recommencée quotidiennement. Il consomme en moyenne 4,62 verres d’eau de 250 ml par jour, ce qui correspond à environ 1,15l, selon une étude menée par Brita auprès de 1.000 Belges de 18 à 24 ans.

Pire : moins d’un Belge sur trois est conscient qu’il est recommandé de boire 2 litres d’eau par jour.

S’hydrater correctement est pourtant essentiel pour rester en bonne santé. Le corps humain est composé de 60 % à 70 % d’eau, selon la morphologie de l’individu. Après l’oxygène, c’est l’élément le plus important pour la vie.

Les fonctions de l’eau sont multiples : elle maintient le volume de sang et de la lymphe, fournit la salive qui permet d’avaler les aliments, sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux, etc.

En cette période de chaleur (et de forte transpiration), il est d’autant plus important de boire en quantités suffisantes pour éviter une déshydratation qui peut être à l’origine, entre autres, de vertiges ou de maux de tête.

Selon cette même étude, les jeunes de 18 à 25 ans font figure de bons élèves : ils consomment 1,4l d’eau par jour. La quantité ingurgitée diminue avec l’âge : les plus de 55 ans ne boivent plus que 1l par jour, car la sensation de soif diminue avec l’âge.

L’enquête met aussi en évidence les penchants des Belges pour les sodas.

Pour un habitant sur cinq, les boissons sucrées représentent le liquide le plus consommé au cours de leur journée. C’est d’autant plus inquiétant quand on sait qu’un Belge sur deux connaît une surcharge pondérale !

© DH