Santé Près de la moitié des Belges ont des problèmes visuels, mais ne font presque rien pour y remédier.

Ce lundi est marqué par le lancement de la Semaine de la vision, qui se tiendra partout dans le pays jusqu’au 12 octobre. L’objectif ? Encourager tous les Belges à réaliser un test visuel.

"C’est une nécessité, car notre mode de vie rend le risque de déficience visuelle particulièrement élevé. Et en Belgique, il y a une méconnaissance par rapport à la santé de nos yeux. Réaliser un dépistage n’est en effet pas réservé aux personnes âgées mais il est conseillé à tout le monde", déclare Serge Bruninx, opticien-optométriste et président flamand de l’APOOB, l’Association professionnelle des opticiens et optométristes de Belgique.

Si l’APOOB se montre offensive, c’est que les chiffres au niveau national sont préoccupants. Près de la moitié des Belges ont des problèmes visuels, mais ne font presque rien pour y remédier.