Santé Le toxicologue Alfred Bernard invite les autorités à limiter le nombre d’arômes autorisés sur le marché.

Les cigarettes électroniques sont sur le marché depuis la moitié des années 2000 seulement. Les chercheurs ont donc peu de recul sur les risques qu’elles peuvent représenter sur la santé à long terme. Un élément semble toutefois faire l’unanimité auprès des chercheurs : les cigarettes électroniques sont moins cancérogènes que les produits du tabac classiques.

(...)