Santé Et pourtant, avec un diagnostic précoce, ils se soignent très bien.

39 000 cas de cancers de la peau sont déclarés en Belgique chaque année. Selon la Fondation registre du cancer, c’est une " croissance explosive. Le nombre de cas a augmenté de 342 % entre 2004 et 2016 ". Parmi les causes, il en est une sur laquelle chacun peut agir directement : le dépistage et l’examen chez un dermatologue à l’apparition d’une tache suspecte sur la peau. Le problème, sérieux, que rencontrent les professionnels, c’est qu’un patient sur deux reporte cet examen médical. Or, les cancers de la peau sont les plus fréquents au monde.