Santé

Les cas de grippe sont en hausse en Belgique. 

Le seuil épidémique a été franchi la semaine dernière mais pour parler d'épidémie il faut que ce seuil soit franchi deux semaines d'affilée, indique le centre de recherche scientifique Sciensano. Entre le 21 et le 27 janvier, 198 personnes sur 100.000 habitants ont consulté leur médecin pour un état potentiellement grippal (fièvre, toux, écoulement nasal, mal de gorge, douleur musculaire, fatigue). Durant la deuxième semaine de janvier, ce taux atteignait 72 cas pour 100.000 habitants et durant la troisième semaine il atteignait 87 cas.

Durant la quatrième semaine, 75% des échantillons provenant de voies aériennes, prélevés par le réseau des médecins généralistes et testé par le Centre National de Référence (CNR) de virus influenza, étaient positifs au virus de la grippe. Tout comme dans les autres pays européens, le virus de type A a été principalement identifié.

Le seuil épidémique a été théoriquement franchi. "Si le seuil est franchi deux semaines d'affilée et qu'au moins 20% des échantillons (respiratoires) se révèlent positifs après analyse de Sciensano, alors on pourra parler d'une épidémie", explique Daisy Tysmans de Sciensano.

Chaque hiver, une épidémie de grippe touche de 3 à 10% de la population et dure environ 8 semaines.