Ces élections déterminent la représentation syndicale des médecins au sein de l'Institut national de l'Assurance Maladie-Invalidité (INAMI) Elles étaient jusqu'à présent organisées tous les quatre ans. Les prochaines élections médicales auront lieu en 2023 et non en 2022.

L'organisation des élections demande beaucoup d'efforts de la part des organisations professionnelles. Outre le temps et l'argent que cela coûte, l'investissement de nombreux médecins engagés est également requis. Dans la crise sanitaire actuelle, ces ressources sont utilisées en priorité pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, explique vendredi M. Vandenbroucke (Vooruit) dans un communiqué.

Il n'est donc pas indiqué de laisser se tenir les élections en 2022.

Par ailleurs, les ressources disponibles seront également mieux utilisées à l'avenir en n'organisant structurellement des élections qu'une fois tous les cinq ans, précise le communiqué.