Les lunettes peuvent-elles offrir une protection contre le coronavirus à ceux qui les portent ? Des chercheurs indiens se sont penchés sur la question. Pour cela, ils ont prélevé des échantillons sur près de 304 patients contaminés par le Covid-19 dans un hôpital de Kanpur Dehat. Rapidement, ils ont constaté que près de 19% d'entre eux, soit 58 personnes, portaient des lunettes pendant la journée.

Les chercheurs ont ensuite comparé cette proportion aux données sur le port de lunettes dans l'ensemble de la population indienne. Selon eux, ce groupe de personnes aurait 2,8 fois moins de risques d'être infecté. La raison, selon l'auteur de l'étude, est très simple : les personnes qui portent des lunettes se frottent moins souvent les yeux. Or, on le sait, le virus se transmet en se touchant le visage, les yeux, et le nez, rappelle l'auteur de l'étude, Amit Kumar Saxena.

"Quand on porte un masque, on réduit fortement le risque de se toucher le nez et la bouche. Mais le masque ne protège pas les yeux. Pourtant, se toucher et se frotter les yeux avec des mains contaminées peut représenter une voie d’infection rapide pour le virus", assure-t-il. Amit Kumar Saxena ajoute que, selon lui, le rôle de protection des lunettes a été jugé "statistiquement significatif". Attention tout de même : celles-ci n’offrent qu’un "degré de protection partiel", contrairement aux lunettes de protection utilisées par les médecins.

Plusieurs études avaient déjà été publiées durant l'année 2020. Des chercheurs chinois étaient arrivés à la même conclusion, tandis que le Dr. Anthony Fauci avait suggéré aux porteurs de lunettes de les utiliser car elles fournissent une "protection parfaite des surfaces muqueuses" des yeux.