Santé Des campagnes jouant sur l’humour permettent de toucher et séduire un plus grand public explique le directeur de la plate-forme Prévention Sida.

Transformer les lignes de métro en chemin de vie avec des formes ayant rapport à l’amour et au sexe, c’est tout le concept de la campagne de prévention du VIH à destination du grand public relancée cet été par la plate-forme Prévention Sida. Cette campagne porte sur le fait qu’une “personne séropositive ayant une charge virale indétectable grâce à son traitement ne transmet plus le VIH”. Au-delà du message médical important (si la charge virale est indétectable, la personne séropositive ne transmet plus le VIH lors de relations sexuelles), cette campagne entend bien aussi lutter contre la discrimination dont les séropositifs font encore l’objet.

(...)