Surnommé par la presse flamande le "Marc Van Ranst suédois", Anders Tegnell a accordé un entretien au site britannique UnHerd. Celui qui est l'un des instigateurs de la stratégie tant décriée en Suède estime qu'il sera difficile de retrouver une vie totalement normale. "Après tout, nous n'avons pas réussi à totalement éradiquer la grippe, même avec un vaccin", lance-t-il.

Il se base sur les précédents cas pour appuyer ses propos. "A long terme, on pourra peut-être l'éliminer mais je ne suis même pas certain. Quand on regarde des maladies similaires comme la grippe ou d'autres virus respiratoires, nous n'avons même pas été proches de totalement les éradiquer, malgré le fait d'avoir développé un vaccin. Personnellement, je pense qu'il va falloir désormais apprendre à vivre avec ce virus."