Santé Mais comment se fait-il que le virus du sida, malgré l'efficacité des inhibiteurs, arrive toujours à survivre, même en infime quantité (dite indétectable), dans le corps des patients? Et surtout, où se niche-t-il précisément? C'est à ces questions, cruciales si l'on veut un jour arriver à l'éradication du virus et donc à la guérison, que des chercheurs de l'Hôpital universitaire de Gand ont répondu, en localisant plus clairement le réservoir viral. Leurs travaux, qui ont débuté en 2015, viennent d'être publiés dans Cell Host & Microbe.