Prêter ses écouteurs ou encore les laisser traîner augmenterait considérablement le risque d'infections auriculaires.

C'est le Dr. Kelly Reynolds qui a tiré la sonnette d'alarme dans une interview accordée à BuzzFeed. Aujourd'hui, et certainement encore plus demain, les écouteurs tiennent une place importante dans la vie de beaucoup de personnes. Métro, boulot, sport, ne serait-ce qu'en faisant les courses, les écouteurs sont très souvent sollicités. Certains ne s'en séparent jamais, d'autres sont plus modérés. Mais la question qu'on peut se poser, c'est de savoir s'ils comportent un risque autre que celui dû à une utilisation prolongée à un volume excessif ?

A cela, le Dr. Reynolds, experte en bactériologie, répond oui. La spécialiste raconte que "chaque personne a sa propre "flore bactérienne" dans ses oreilles, c'est normal et ça ne cause pas d'infection". Le cérumen présent dans nos oreilles constitue donc une barrière naturelle contre les bactéries propre à chaque individu.

Déplacés, échangés, les écouteurs ne sont parfois pas ménagés au cours de la journée. Ils deviennent alors de véritables nids à bactéries menaçant l'équilibre de cette "flore bactérienne".


"Les écouteurs multiplient par 11 le nombre de bactéries présentes dans nos oreilles"

Sachant cela, on a de quoi y réfléchir à deux fois avant de prêter ses écouteurs à un proche ou encore à un collègue de travail. Par ailleurs, Kelly Reynolds précise que "les bactéries se développent encore plus facilement dans l'oreille, surtout si vous utilisez des écouteurs quand vous faites du sport, avec la chaleur et la transpiration". 

Face à ces cocktails de bactéries auxquels sont soumis vos écouteurs puis vos oreilles, l'experte propose de désinfecter régulièrement les appareils, de les mettre dans une boîte afin de limiter les interactions avec différents milieux exposés aux bactéries et de les garder pour soi.