Balancée dans le cartable, exposée à la chaleur des journées de septembre. Oubliée dans le fond du sac le soir et vidée à la va-vite le matin avant d’y mettre le lunch suivant, la boîte à tartines peut très vite devenir un nid à bactéries.

Selon une étude américaine menée en analysant le contenu de 700 boîtes à tartines, 99 % des produits laitiers, 97 % de la viande et 99 % des légumes sont conservés à une trop haute température à l’école !

Et même si l’on sort les aliments bien frais du frigo, ils ne peuvent en principe être conservés plus de deux heures à température ambiante. Comme le système immunitaire des enfants est moins développé que celui des adultes, ils sont alors plus exposés au risque d’intoxication. Donc pas d’américain, pas de mayonnaise, si l’on opte pour le jambon, prenez-le extra frais !

Une fois à la maison, la boîte à tartines doit être sortie du sac (dès trois ans, les enfants peuvent le faire, c’est le début de l’autonomisation selon la coach scolaire Tania Lowy) et lavée tous les soirs à l’eau et au produit vaisselle.

Quant aux gourdes, méfiance aussi ! Les bactéries vont avoir tendance à s’accumuler à l’intérieur comme à l’extérieur. Vous avez donc besoin d’une action mécanique pour vous en débarrasser. Goupillon, eau chaude, produit vaisselle sont vos alliés pour les nettoyer dedans et dehors sans oublier le bouchon.