Réouverture des écoles, des coiffeurs, des esthéticiens... Depuis le 1er mars, les habitants de l'île de Bornholm, au Danemark, ont le privilège de regoûter à une vie à peu près normale comparé au reste du pays.
Depuis le début du mois, cette île de 588km² fait en effet office de "laboratoire", afin de permettre aux autorités danoises de préparer la sortie du confinement imposé dans le pays depuis la mi-décembre.

Concrètement, la stratégie utilisée par Bornholm est de pratiquer un dépistage massif de sa population, pour ainsi prévenir la propagation du coronavirus sur son territoire. Dans les écoles, par exemple, les élèves de plus de douze ans ainsi que les enseignants sont soumis à des tests deux fois par semaine. Par ailleurs, afin de pouvoir se rendre chez le coiffeur, les résidents sont tenus de présenter un certificat de test négatif datant de moins de 72 heures. Le même certificat est également imposé pour entrer ou sortir de l'île. En règle générale, chaque habitant doit se faire tester au moins une fois par semaine. Grâce à toutes ces règles, le taux de contamination sur l'île a chuté, et les mesures sanitaires en vigueur sont désormais très limitées.

Copenhague veut s'inspirer des résultats positifs de son île "cobaye" et compte mettre en place un tel dispositif de testing dans le reste du pays, afin de permettre un retour à la vie normale dans les prochains mois.

Et en Belgique?

Une telle stratégie serait-elle envisageable en Belgique? Pour Steven Van Gucht, interrogé par nos confrères de la VRT, le testing est l'une des clés pour "rouvrir la société". Selon l'expert, la stratégie utilisée par Bornholm est tout à fait correcte. "Si l'on peut tester la population aussi régulièrement qu'à Bornholm, alors on peut véritablement empêcher le virus de se propager", détaille-t-il. 

Néanmoins, le spécialiste estime que la mise en place d'un tel dispositif en Belgique ne serait pas aussi évident. En effet, Bornholm ne compte que 40.000 habitants et a l'avantage d'être une île, sans frontières directes avec d'autres pays.