Interrogé par nos confrères de Sudinfo, le docteur Philippe Devos a remis en cause l'efficacité de l'hydroxychloroquine comme traitement contre le coronavirus.

Selon deux récentes études, la chloroquine ne serait absolument pas la solution-miracle contre le coronavirus, comme certains experts le laissent entendre. Ainsi, une étude française a révélé que le médicament ne permettrait pas de réduire de manière significative les risques d'admission en réanimation ni de décès chez les patients hospitalisés. La seconde étude, chinoise, a elle expliqué que l'hydoxychloroquine ne permettrait pas d'éliminer le virus plus rapidement que des traitements standard chez les patients, peu importe leur état.

En Belgique, l'utilisation du médicament en question est toujours recommandée par l'institut Sciensano dans le cadre du coronavirus. Pourtant, selon Philippe Devos, le Président de l'ABSyM et le chef des soins intensifs au CHC de Liège, le traitement ne fonctionnerait tout simplement pas. "De plus en plus d’articles dans la littérature semblent montrer que ça ne fonctionne pas, beaucoup d’hôpitaux belges ont arrêté d’en administrer", a-t-il confié à Sudinfo. Le médecin a ensuite poursuivi en expliquant sa position sur le sujet: "Moi qui suis aux soins intensifs et qui suis donc confronté aux patients les plus graves, je peux vous dire que c’est certain que ça ne fonctionne pas. Chez nous, on est en train de l’abandonner".