Santé

Imaginez quelles choses ce petit appareil pourrait découvrir ! Des volontaires ?

Des chercheurs allemands de l’Institut Max Planck, en collaboration avec d’autres équipes étrangères, ont élaboré un robot très petit : 800 microns à peine. Un micron est égal à 0,001 millimètre. L’engin, équipé de deux ailettes en plastique, est le premier à être parvenu à se déplacer dans des fluides humains.

Une avancée majeure car, vu la taille du robot, l’eau est pour lui ce que serait le goudron pour un nageur humain. Il a donc fallu faire preuve de créativité pour permettre la propulsion du robot. En très bref, les ailettes s’ouvrent plus vite qu’elles ne se ferment. Les chercheurs ont décrit leur invention dans la revue Nature et espèrent qu’à terme, leur microrobot pourra se déplacer librement dans le corps humain pour y dispenser des traitements de manière très ciblée, voire d’éviter ou limiter la nécessité d’une chirurgie invasive.

© DR