Pendant que de nombreux pays européens doivent faire face à une remontée des infections, notamment à cause de l'émergence du variant Delta, un autre variant est en train de gagner du terrain en Amérique du Sud. Selon l'OMS, le variant Lambda serait désormais responsable de plus de 80% des nouvelles infections au Pérou. S'il s'est aussi propagé au Brésil, en Uruguay ou en Bolivie, près de 32 pays européens, dont la Belgique, ont également recensé au moins une infection. Chez nous, un cas aurait été détecté, d'après Het Nieuwsblad.

De là à représenter un nouveau danger ? Pas si vite. Pour le moment, l'OMS a classé ce variant comme un variant "à suivre", au même titre que la variant Epsilon, apparu pour sa part en Californie. Lambda n'appartient donc pas (encore?) aux variants dit "préoccupants", que sont déjà Alpha (ex-britannique), Bêta (ex-sud-africain), Gamma (ex-brésilien) et Delta (ex-indien).

Pour l'instant, les chercheurs sont d'ailleurs encore partagés sur sa véritable contagiosité et sur sa résistance aux vaccins. D'après les recherches menées par l'Université de Santiago au Chili, il semblerait toutefois qu'il parvienne à mieux neutraliser les anticorps, et donc les vaccins, comme l'explique Monica Acevedo de l'Université de Santiago, dont les propos sont relayés par La Dépêche. "Nos données montrent pour la première fois que les mutations présentes dans la protéine 'spike' du variant Lambda lui permettent de neutraliser des anticorps et ainsi d'augmenter sa capacité d'infection."

Cité par Sky News, Jeff Barrett, directeur de la Covid-19 Genomics Initiative au Wellcome Sanger Institute de Londres, estime que ce variant "présente un ensemble de mutations inhabituelles", le rendant plus contagieux également.

Selon le biostatisticien Tom Wenseleers (KU Leuven), il est pourtant encore bien trop tôt pour s'alarmer. Interrogé par Het Nieuwsblad, ce dernier tempère les inquiétudes que suscite l'émergence de ce variant. "Tant qu'un variant n'est pas plus fort que le Delta, il ne faut pas vraiment en tenir compte", assure-t-il. "J'ai analysé tous les variants et il n'y en a aucun de plus contagieux que le variant Delta." 

Pour rappel, le variant Delta est désormais responsable de plus de la moitié des contaminations en Belgique