Pour optimaliser toutes les disponibilités des centres dédiés à la vaccination du personnel d’aide et de soins de première ligne, la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale, a pris une série d’initiatives. Elle vient ainsi de prendre de nouvelles mesures qui visent à assouplir les modalités d’invitation des groupes prioritaires.

Les premiers concernés sont les étudiants de dernière année dans les professions de la santé et du soin (médecins, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes, dentistes etc.) susceptibles d’aider dans la lutte contre le Covid-19.

Les travailleurs des services d’aide aux familles et aux aînés ainsi que les vaccinateurs et le personnel logistique des futurs centres pour le grand public sont également visés.

La ministre souhaite par ailleurs pouvoir démarrer la vaccination des publics repris dans la phase 1B à savoir les personnes à risque en matière de santé renseignées par les médecins généralistes faisant partie des cercles de médecine qui coordonnent les centres de vaccination pour le grand public en Wallonie et les policiers d’intervention en première ligne.

Concrètement, ces cinq groupes vont se voir proposer une série de plages horaires dans plusieurs centres de vaccination de Wallonie pour les deux semaines à venir. “Nous devons et voulons accélérer le tempo, surtout au vu des mauvais chiffres épidémiques de ces derniers jours” indique Christie Morreale.

Des contacts ont été pris mardi avec les hôpitaux pour convenir des modalités d’une vaccination par leurs soins des personnes atteintes de maladies chroniques et les personnes greffées et dialysées qui sont régulièrement amenées à se rendre à l’hôpital.

Pour rappel, pour pallier les problèmes informatiques rencontrés début de semaine passée dans l’envoi des invitations par mail, plus de 70.000 invitations papier ont été envoyées et sont arrivées dans les boîtes aux lettres des professionnels de la santé qui habitent en Wallonie. Plus d’un tiers se sont déjà inscrits pour aller se faire vacciner dans les 31 centres prévus.