Se masturber en public, un délit?

En Suède, vous pouvez vous satisfaire sans être poursuivi... Enfin, sous certaines conditions. Petit aperçu dans d'autres pays du monde et en Belgique.

S. Le.
Se masturber en public, un délit?
©Reporters

En juin dernier, un homme de 65 ans avait pris ses aises sur une plage de Stockholm et s'était livré à une petite séance de masturbation, devant les yeux de tous les gens présents. 

Un comportement que la cour de justice a dû juger quelques semaines plus tard et dont l'issue s'est révélée favorable pour le senior puisque les charges d'"agression sexuelle" qui pesaient sur lui n'ont finalement pas été retenues.

Voilà un cas qui peut poser problème en termes de jurisprudence car tout n'est pas permis pour autant en Suède. Le juge qui a tranché dans ce dossier donne ses arguments en faveur du sexagénaire: "Même s'il est prouvé que l'homme s'est exhibé et qu'il s'est masturbé, il faut que l'acte sexuel soit directement effectué en direction d'une ou plusieurs personnes pour que la masturbation devienne un crime". 

La limite est donc difficile à établir et bien que le geste soit contraire aux bonnes moeurs, "c'est OK pour se masturber sur la plage dans ce cas-ci".


Et ailleurs dans le monde?

Etats-Unis

Aux USA, les règles en matière de masturbation varient d'un Etat à l'autre. Mais dans tous les cas, retenez vos pulsions. Car vous risquez gros... 

Dans l' Alabama  par exemple, il est déjà interdit de vendre "tout dispositif conçu principalement pour la stimulation d'organes génitaux humains". N'imaginez donc même pas vous faire plaisir en public...

Au Texas , toutes les formes de masturbation sont également bannies en vertu d'une nouvelle loi instaurée au 1er janvier 2014. Une exception concerne toutefois les donneurs de sperme.

Arabie Saoudite

Dans ce pays arabe, on ne plaisante pas avec les bonnes moeurs. S'y détourner, c'est risqué cher! Ainsi, un professeur qui avait osé prétendre que la masturbation était permise par l'Islam a écopé en 2004 de trois ans de prison et de 300 coups de fouet...

Brésil

Au Brésil, les règles sont plus souples puisqu'il est permis de se masturber au travail depuis 2011. Une femme de 36 ans atteinte d'une maladie rare a ainsi échapper à des poursuites alors qu'elle pratiquait la masturbation au bureau jusqu'à 47 fois par jour. Finalement, une loi a autorisé la pratique à raison de 15 minutes toutes les deux heures de travail.

Et en Belgique?

Chez nous, comme en France d'ailleurs, se masturber en public est considéré comme une "exhibition sexuelle". Il s'agit donc d'un délit passible d'un emprisonnement et d'une lourde amende (pouvant aller jusqu'à 15.000 euros).


Bref, où que vous alliez,mieux vaut rester sur vos gardes et retenir vos pulsions dans votre pantalon...


Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be