Près d’une jeune femme sur deux affirme avoir déjà avalé

C'est le dossier des Sexperts cette semaine sur DH Radio ! Comment les femmes se comportent-elles face à la semence de leur partenaire ? Statistiques, conseils et témoignages !

Charlotte C.
Une femme sur deux
©Reporters

C'est le dossier des Sexperts cette semaine sur DH Radio ! Comment les femmes se comportent-elles face à la semence de leur partenaire ? Statistiques, conseils et témoignages !

Grand classique de la pornographie, la spermophagie consiste à avaler le sperme de son partenaire. Une pratique que, selon la dernière grande enquête Isfop sur l’influence de la pornographie chez les jeunes de 15 à 24 ans, 38% des jeunes femmes ont déjà expérimenté.

Le font-elles toutes avec plaisir ? Ce n'est pas certain... Cette enquête montre combien le répertoire sexuel des jeunes s’inspire de plus en plus de l’univers du X, parfois au détriment du plaisir partagé.

Une tendance qu’ Alexandra Hubin , sexologue, relève chez de nombreuses femmes, quel que soit leur âge. Parfois, le plaisir de leur partenaire peut prendre le dessus sur leurs propres envies…

Pour la sexologue, avaler ou ne pas avaler, peu importe ! Ce qui compte, c’est que le jeu se joue à 2. Les deux partenaires se sentiront épanouis dans leurs pratiques sexuelles seulement si le plaisir est partagé. Hors de questions donc de forcer ou de se forcer…

Enfin, Alexandra Hubin insiste sur le plaisir qu’on peut trouver à créer ses propres jeux en s’éloignant des scénarios prémâchés. " Le sperme peut être investi d’une forte charge érotique… Sans nécessairement passer par la gorge. Jouer avec la semence de son partenaire, s’en caresser ou le lécher sont autant de gestes qui peuvent exciter autant l’homme que la femme. "

Retrouvez demain/vendredi, tous les conseils de notre sexologue pour une fellation réussie !

Pour d'autres infos, rendez-vous sur sexopositive.be

Près d’une jeune femme sur deux affirme avoir déjà avalé
©DH


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be