Préliminaires contre “quickie”: le match

Des sexologues expliquent ce que l’on a à gagner d’une sexualité variée dans le couple.

Close,Up,Of,Gorgeous,Brunette,Lady,On,Top,Of,Her
©Shutterstock

Faire l'amour, ça se fait à deux ! Cela signifie donc que la qualité du moment dépend des deux partenaires", affirme d'emblée la sexologue Marie Tapernoux. Or ces deux partenaires, dans le cas d'un couple hétéro, fonctionnent différemment. Les hommes sont globalement plus dans l'action immédiate, c'est-à-dire "l'excitation et la sexualité", les femmes plus généralement "dans des temps différents qui passent par la séduction, la tendresse, le désir, l'excitation et la sexualité". Ce que le psychiatre Philippe Brenot appelle "les 5 temps de l'amour".

Votre partenaire masculin préfère les "quickies", soit une pénétration sans ambages ? "Cela peut avoir son charme dans le cas d'une excitation mutuelle et intense, surtout au début d'une relation ou dans un endroit insolite", admet la sexologue.

Mais les caresses ont tellement du bon sur le long terme… "le câblage sensuel est différent entre hommes et femmes", explique le psychiatre. En fait, c'est physiologique : "Le corps féminin est particulièrement riche en récepteurs spécialisés dans la volupté, les corpuscules de Krause", détaille-t-il. Chez les hommes, il y a "peu de sensibilité particulière et aucune large zone érogène en dehors de la région génitale, de l'anus au pénis".

Les préliminaires érotiques passant par toutes sortes de caresses peuvent ainsi éveiller le désir, voire l’orgasme chez la femme mais pas que !

Car pour l'homme aussi, cela peut amener à des découvertes : "La pratique d'un massage mutuel du couple est très intéressante car elle permet à l'homme de découvrir des sensations subtiles qu'il ne connaît pas ou peu, au contraire des sensations génitales intenses, afin de mieux comprendre aussi le vécu de sa partenaire féminine", conclut le psychiatre.

Cela dit, les préliminaires ne sont pas que de longs massages, "ni un passage obligé pour obtenir un rapport sexuel avec sa partenaire", met en lumière la sexologue. "Les préliminaires peuvent tout inclure, du baiser au massage, en passant par le sexe oral. Il s'agit de tout ce qui va réveiller l'excitation de l'un comme de l'autre."

Pour bien se comprendre, les préliminaires, ce sont de longs baisers langoureux et profonds ; des petits mordillements, des massages. On peut ajouter le "dirty talk" qui aiguise l’excitation des partenaires (autant celui qui parle que celui qui écoute), le sexe oral sous toutes ses formes. En fait, le sexe c’est du jeu dans la confiance et donc bien plus qu’une pénétration masculine…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be