Une grande campagne sur le sujet encore tabou du plaisir féminin vient d’être lancée avec notamment un quiz ludique.

Le plaisir féminin est un sujet encore bien nébuleux mais, pourtant, peu à peu, cette thématique reçoit un intérêt nouveau, tant au niveau médiatique que social. Longtemps négligés, jugés peu importants, la sexualité féminine et le plaisir féminin sont encore source de nombreux clichés et tabous. De quel genre ? "La masturbation concerne majoritairement les hommes" , "Le clitoris est le seul vecteur de plaisir sexuel chez les femmes" , "Sexuellement, les femmes sont naturellement plus douces et plus passives" et on en passe.

C’est pourquoi la Fédération des centres de planning familial des Femmes prévoyantes socialistes (FCPF-FPS) a décidé de lancer une campagne d’information et de sensibilisation sur ce vaste sujet.

"Les dessous du plaisir féminin" vient d’être dévoilée hier, c’est une initiative qui s’adresse au grand public. Pour marquer le coup d’une campagne qui va s’étaler dans le temps, un quiz a été dévoilé en ligne, une manière ludique d’aborder la thématique. Outre cet outil web qui effleure le sujet en dix questions avec explications à la clé, cette campagne 2019 est ambitieuse puisqu’elle est la première du genre réalisée en Belgique francophone, alors que peu d’outils pédagogiques sur le sujet sont mis à la disposition des professionnels du secteur psycho-médico-social et du grand public.

" Les droits fondamentaux des femmes comprennent le droit d’être maîtresses de leur sexualité ."

C’est ce qu’avance la Déclaration de Pékin de 1995 adoptée par 189 pays dont la Belgique, rappelle la fédération. Or, on en est bien loin : " Les inégalités entre les femmes et les hommes sont présentes dans de nombreux domaines de la vie quotidienne et aussi dans la sphère de la sexualité ", explique-t-on chez les Femmes prévoyantes.

Outre le "clito-quiz", qui a pour objectif de donner envie aux participants d’en apprendre davantage sur la thématique, la fédération a mis au point des fiches pédagogiques qui, toutes, déconstruisent un stéréotype. On trouvera aussi à partir du 23 août dans les plannings des brochures et des clitoris en 3D, supports utiles à des explications précises ! De quoi " adopter un esprit critique face aux normes en matière de sexualité et ainsi effectuer ses propres choix de manière éclairée" , conclut-on à la Fédération des centres de planning familial des Femmes prévoyantes socialistes.

Infos sur https://www.planningsfps.be/