Mondial-2006 - Pas assez de fûts à bière en Allemagne

Demande trop forte pour les fûts domestiques de 6 litres d'Inbev

BERLIN Les supporteurs allemands qui regarderont le Mondial-2006 de football devant leur téléviseur pourraient être privés de leur mousse favorite, un brasseur n’arrivant pas à répondre à la demande de fûts à bière pression individuels, rapporte mardi la presse allemande.

La brasserie belge InBev n’arrive pas à produire assez de fûts de six litres pour alimenter sa tireuse à bière domestique, mise au point en partenariat avec Philips en prévision de la Coupe du monde, révèle le quotidien Financial Times Deutschland.

«Nous n’y arrivons simplement pas avec la production. Nous n’avions pas envisagé un tel succès», a déclaré le porte-parole d’InBev. L’appareil, baptisé Perfect Draft et mis sur le marché à l’automne dernier, a atteint le cap des 100.000 ventes à Noël, selon un porte-parole de Philips interrogé par le journal.

Selon le brasseur, le fait que les fûts soient consignés est une des raisons de ces ruptures de stocks. Dans ses spots publicitaires, InBev demande d’ailleurs aux consommateurs de ramener rapidement les fûts vides.

Pour augmenter ses capacités, InBev a mis en place une seconde unité de production aux Pays-Bas. La création d’une troisième usine n’est pas envisagée, au vu des délais trop courts avant le Mondial, qui commence le 9 juin.

Le succès de la tireuse à bière domestique pourrait faire un autre heureux, estime le quotidien allemand. Le géant néerlandais Heineken a également mis au point en 2003 un appareil en partenariat avec l’Allemand Krups, qui s’adressait au départ aux professionnels. L’appareil n’est pas en vente en Allemagne «mais nous regardons vers d’autres marchés», a souligné un porte-parole d’Heineken.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be