Cigarette transparente

N.F.
Cigarette transparente
©DH

La nouveauté qui séduit les fumeurs branchés...

BRUXELLES C'est l'accessoire du moment pour les fumeurs : la cigarette emballée... dans du papier à rouler entièrement transparent, garanti 100 % naturel ! Les paquets de feuilles à rouler sont vendus pour l'heure essentiellement dans le circuit des night-shops (environ 1,5€) et connaissent un grand succès.

Plusieurs marques ont fait leur apparition (Aledinha, Roopa...), mais la provenance est bien brésilienne. La nouveauté ? La cigarette faite maison en devient transparente : une fois allumée, elle se présente comme un tube de tabac brun au bout rougeoyant. Effet certain garanti dans les boîtes de nuit et les bars...

Plus de papier, mais une feuille 100 % en cellulose, garantie sans plastique. Certains fumeurs lui trouvent un goût un peu spécial, mais la feuille en cellulose ne contient pourtant pas de colle comme une feuille traditionnelle : la salive suffit à coller le tube de tabac. Surtout, à la différence des feuilles de papier blanchies (également à base de cellulose), celles-ci ne contiennent pas les composants chimiques habituels tels que le plomb, l'arsenic ou d'autres métaux lourds nécessaires pour produire le papier classique des cigarettes. Bref, ce serait moins nocif expliquent les concepteurs, qui vantent aussi un produit biodégradable et 100 % naturel. Reste que c'est toujours du tabac réellement nocif que l'emballage contient...

Les Brésiliens ont déjà inventé différentes versions de leur papier cellulose, dont une à la menthe. Ils disent aussi que la combustion est rendue plus lente par ce nouveau papier, et, à ce sujet, dans certains milieux alternatifs, où l'on ne fume pas que du tabac, le papier en fait un, de tabac. La cellulose provient, elle, de l'écorce du bois d'eucalyptus et le papier est également traité à la glycérine pour obtenir la transparence et la solidité nécessaires.


© La Dernière Heure 2007

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be