"Il y a toujours un petit stress"

Sébastien Yernaux
"Il y a toujours un petit stress"
©DEVOGHEL

Jean-Marie, maçon de profession, est un des rares acteurs porno belges


Alfonso, de la frite au X


VERVIERS Le monde de la pornographie est assez méconnu. Jean-Marie, Verviétois de 50 ans et maçon de profession, nous en ouvre les portes. "J'ai commencé à tourner des films X suite à une petite annonce. Je voulais répondre à un appétit sexuel un peu plus fort que la norme. Je pense que les films pouvaient correspondre à mes besoins. "

Évidemment, la première question qui nous vient à l'esprit est ce qu'en pense l'entourage. "Je suis marié depuis 20 ans et nous fréquentons les clubs libertins. Ma femme tolère ce que je fais, même si elle ne regarde pas mes films. Cela va peut-être vous étonner mais à la maison, à part certains de mes films que je prête à mes amis quand ils en font la demande, je ne possède aucun film pornographique."

Outre les films, Jean-Marie participe également à de petites séances privées sollicitées par des amis ou des inconnus. "Certains maris demandent que je m'occupe de leur femme et nous filment pendant les ébats. Tout se passe dans une bonne ambiance et il n'est pas rare que nous regardions la vidéo ensuite. L'avantage dans le porno, c'est que les relations se font généralement avec des filles plus que charmantes. Cela répond donc à mes attentes même si ma meilleure partenaire reste ma femme car, après 20 ans de mariage, elle connaît toutes mes attentes. Maintenant, le plus difficile dans un tournage est de répondre aux exigences du réalisateur quasiment à la minute. Psychologiquement, il faut toujours être prêt. Il y a donc toujours un petit stress."

Aujourd'hui, Jean-Marie souhaite connaître une évolution dans sa carrière. "J'espère que nous allons revenir à des films nettement plus softs car j'ai déjà dû refuser des tournages que je jugeais vraiment trop hard. Les réalisateurs utilisent des accessoires de plus en plus extravagants et certaines scènes m'étaient totalement intolérables. C'est pour cette raison que je souhaite revenir à des films pornos plus traditionnels ou des réalisations érotiques comme on en voit sur certaines chaînes. Je ne suis pas contre non plus d'entrer dans le monde de la photo de charme, mais ce n'est pas évident. "

Avis aux amateurs...



© La Dernière Heure 2007

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be