Horeca: une plateforme de rencontre entre restaurateurs et serveurs

Waiters, c’est une nouvelle communauté qui met en relation des responsables d’établissements bruxellois et des serveurs en quête d’un job.

Pa. D.
Horeca: une plateforme de rencontre entre restaurateurs et serveurs

Waiters, c’est une nouvelle communauté qui met en relation des responsables d’établissements bruxellois et des serveurs en quête d’un job. Un nombre inattendu de réservations, l’empêchement de dernière minute d’un employé, une terrasse bondée à l’arrivée du soleil…

Les raisons pour lesquelles un responsable d’établissement peut avoir besoin d’un serveur en dernière minute sont nombreuses.

Pour autant, il n’est pas évident de mettre la main sur une personne compétente en seulement quelques heures.

Face à ce constat , Benjamin Rousseaux a eu l’idée de mettre sur pied une plateforme de rencontre entre les établissements et les serveurs. "Il y a un turn-over énorme dans l’Horeca et il est très compliqué de former une équipe fiable et disponible à n’importe quel instant. Et les restaurateurs n’ont pas forcément envie de passer par des boîtes d’intérim à qui il faut payer une commission alors qu’ils devront former le personnel", souligne ce Bruxellois qui travaille dans l’événementiel depuis 15 ans.

Pour l’heure, c’est un groupe Facebook privé baptisé Waiters qui permet à Benjamin Rousseaux de mettre en relation des restaurateurs et du personnel de salle et de bar.

Les annonces comprenant des informations sur le type d’établissement, le profil recherché, les horaires et les conditions salariales sont postées quotidiennement et les candidats peuvent signaler leur intérêt dans les commentaires.

En seulement deux mois d’existence, une soixantaine d’annonces ont été publiées sur le groupe et 54 personnes ont été placées dans divers établissements.

Au total, la communauté Waiters compte près de 1.200 membres parmi lesquels des étudiants peu qualifiés mais aussi des profils professionnels plus spécifiques comme des chefs de rang, des sommeliers, des commis, des barista ou encore des mixologistes.

Tous ces profils ont été triés sur le volet, affirme Benjamin Rousseaux qui a commencé par rassembler la quarantaine de personnes avec lesquelles il avait l’habitude de travailler.

Ceux-ci ont ensuite recommandé d’autres personnes et le bouche à oreille a fait le reste. "J’ai interviewé chacun des membres de la communauté pour m’assurer de les placer dans les bons établissements", fait valoir notre interlocuteur.

Selon ce dernier, c’est cette mise en relation personnalisée qui démarque Waiters des autres plateformes déjà existantes. "Sur certains sites qui existent depuis des années, les restaurateurs peuvent poster une annonce. Ils reçoivent alors des dizaines de CV qu’ils n’ont absolument pas le temps d’analyser. Ces plateformes visent la masse mais ne garantissent pas la qualité des profils proposés", explique le jeune entrepreneur.

Six restaurants gastronomiques ont déjà fait appel à ses services. Des personnes qualifiées ont notamment été placées à la Villa Lorraine et au Comptoir des Galeries.

Un gage de qualité selon le Bruxellois. "On veut montrer que la plateforme est efficace même pour des établissements qui ont un niveau d’exigence très élevé. Si ceux-là nous font confiance, les autres suivront naturellement", commente-t-il, confiant.

À partir de septembre, c’est sur une application mobile que la communauté Waiters poursuivra son développement. Pour continuer à bénéficier du service, les responsables d’établissement devront payer un forfait annuel. "On s’engagera à leur fournir un fixe endéans les quatre jours et un extra en maximum quatre heures. L’accès au service sera illimité pour toute l’année", précise Benjamin Rousseaux.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be