Hausses de prix sur les sucreries: Jusqu’à 60,9 € le kilo chez Kinder : comment les marques font gonfler la facture sucrée sur le dos de saint Nicolas et du père Noël

Confiseries de fin d’année Les prix des chocolats et bonbons peuvent être multipliés par six durant les fêtes.

Hausses de prix sur les sucreries: Jusqu’à 60,9 € le kilo chez Kinder : comment les marques font gonfler la facture sucrée sur le dos de saint Nicolas et du père Noël
©BELGA
Confiseries de fin d’année Les prix des chocolats et bonbons peuvent être multipliés par six durant les fêtes.

Impossible d’y couper. Dès que vous pénétrez dans un grand magasin, les rayons débordent de confiseries qui n’échappent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité